LES DIFFÉRENTES ACTIONS MENÉES PAR L'ASSOCIATION

2017

Fondation de l’association (janvier)

 

1ère Assemblée générale. Le projet de l’association est discuté par les participants qui s’interrogeant sur:

le sens d’un monument à la mémoire d’Étienne Dolet aujourd’hui;

les différentes formes que peut emprunter une commande artistique;

l’art dans l’espace public à Paris;

les commandes mémorielles exemplaires en France;

la volonté d’accompagner cette commande par un certain nombre d’événements autour de la figure d’Étienne Dolet.

le choix de l’artiste (31mai).

 

Soutien du Collège de France par son Administrateur, Alain Prochiantz (mai).

 

Nombreux échanges au long de l’année avec le Ministère de la Culture, la Direction des Affaires culturelles de la ville de Paris, de la Fondation de France concernant les différentes procédures et notamment:

La Commission de l’Art dans l’espace public du Ministère de la Culture ; la commission de l’Art dans l’Espace public de la Ville de Paris ; le protocole des Nouveaux Commanditaires de la Fondation de France.

 

2018

Visite à Anselm Kiefer à Croissy Beaubourg et présentation de l’association et son but. Il donne son accord et s’engage dans le projet (18 janvier).

 

Repérage avec l’artiste des sites du 5ème ardt..

Parmi les sites visités, Anselm Kiefer retient la Place de la Sorbonne qui fait face à la Chapelle de la Sorbonne, classée Monument historique. L’emplacement choisi, se trouve au-dessus de substructures des Fontaines de 1980 qui encadrent la place. (10 février).

 

Courrier adressé à Bruno Julliard.

Rendez-vous avec David Godevais (Conseiller de la Maire de Paris) et présentation de l’association (21 février).

 

Rencontre avec Florence Berthout, maire du 5ème arrondissement et présentation du projet de l’association (26 mars).

 

Transmission des plans de la place de la Sorbonne à Anselm Kiefer par les services techniques du 5ème ardt (avril).

Présentation du projet de l’association au Conseil de quartier Sorbonne (11 avril) en présence des membres Conseil Municipal du 5ème ardt.

 

Florence Berthout informe par courrier Gilles Pécout, Recteur de l’Académie de Paris (Université de la Sorbonne) du projet de l’association (mai).

 

Présentation du projet de l’association à Béatrice Salmon, Directrice adjointe chargée des arts plastiques et de la photographie à la Direction Générale de la Création artistique au Ministère de la Culture (9 mai).

 

Echanges avec Dominique Lemaitre, Directrice générale de la Fondation de France (9 juin).

 

Courrier adressé par l’association à Gilles Pécout, Recteur de l’Académie de Paris (Université de la Sorbonne).

 

Proposition de projet par Anselm Kiefer (novembre).

A travers un montage photographique, l’artiste présente une première vision du projet.

 

Consultations de François Hers, conseiller culture de la Fondation de France dans le cadre du programme des nouveaux commanditaires.

 

Présentation du projet d’Anselm Kiefer à Florence Berthout (8 décembre). Echange sur les contraintes techniques.

 

2ème Assemblée générale de l’association qui compte 70 membres. Présentation de l’image du projet. Approbation unanime (19 décembre).

 

Présentation du projet (échange de mail avec Christophe Girard, maire adjoint à la Maire de Paris, chargé de la culture).

 

2019

Nombreux échanges avec Waltraud Forelli, collaboratrice d’Anselm Kiefer pour réunir les données techniques de l’œuvre en bronze et les devis correspondant de fabrication, suivi de fabrication et de transport de l’œuvre (depuis janvier).

 

Demande de rendez-vous auprès de Nicole da Costa, Directrice Régionale des Affaires culturelles d’Ile-de-France (a quitté cette fonction depuis). Le courriel de demande de rendez-vous et le dossier d’information ne comportant aucune image du projet, a été transmis pour information à Serge Brentrup, Architecte des Bâtiments de France (janvier).

 

Données techniques de dimensions et poids (inférieur à 3,5T) transmises à Francisque de Bantel et Florence Berthout pour l’étude de faisabilité par les services techniques du 5èmeardt. L’étude est en cours (février).

 

Anselm Kiefer conçoit une maquette du projet, grandeur nature.

 

Présentation de l’association et du projet d’Anselm Kiefer à Christophe Girard (13 mars) en présence de Thomas Fansten, Conseiller de Christophe Girard et Marie-Sophie Amasse, Responsable des projets commande publique et art urbain au Bureau des Arts Visuels de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris (13 mars).

 

Sans préjuger de l’accord des Architectes des bâtiments de France (ABF) ni de l’avis des services techniques du 5èmeardt, l’association coordonne avec l’atelier de l’artiste et la mairie du 5èmel’organisation de tests d’échelle et de positionnement d’une marquette grandeur nature en polystyrène (18 mars).

 

Anselm Kiefer effectue, Place de la Sorbonne, ces tests de positionnement et d’échelle de la maquette, en présence de certains membres de l’association et de la Maire du 5èmeArrondissement (10 avril).

 

Présentation de l’image du projet et de l’installation de la maquette Place de la Sorbonne à Béatrice Salmon, en présence de Cristina Marchi, cheffe du pôle de la Commande publique et du 1% artistique et Simon André-Deconchat, chef du Département de la création. Echanges d’ordre budgétaire concernant le coût de la commande, le montage financier et le passage en commission de l’art dans l’espace public du Ministère de la Culture (12 avril).

 

Anselm Kiefer ne facturera pour ce projet aucun honoraire. Les frais d’étude, la conception et production de la maquette grandeur nature en polystyrène, son transport de Croissy-Beaubourg et retour et son installation (5 personnes) ont été intégralement pris en charge par l’artiste.

 

Présentation de l’association et du projet à Emmanuel Michaud, Conseiller pour les Arts plastiques à la Direction Régional des Affaires Culturelles (mai).

 

Présentation du projet à l’architecte des bâtiments de France, Christelle Dupas en charge des 5ème, 6ème et 12ème arrondissement, en présence d’Emmanuel Michaud et de Waltraud Forelli  (juin).

 

2020

Echanges avec Anselm Kiefer et José Alvarez.

 

2021

Accord d’Anne Hidalgo par la voix d’Elsa Boublil, conseillère culture pour le choix de l’artiste Anselm Kiefer et le lieu de l’implantation du projet, place de la Sorbonne (avril).

 

Assemblée Générale de l’association. Nicole Lapierre rejoint les membres du Bureau (8 juin)

 

Rendez-vous avec Elsa Boublil (10 juin).

 

Présentation du projet à Chistopher Miles, directeur général de la création artistique au ministère de la culture et François Quintin, conseiller pour les arts visuels (17 juin).

 

Constitution du comité de soutien.

 

Présentation du projet à Hélène Amblès, conseillère de Roselyne Bachelot, en charge de la création, du spectacle vivant et des festivals (1er octobre).

 

Demande de notification de l’avis que l’ABF a émis en 2019. Réexamen par les ABF du secteur de l’emplacement de la place de la Sorbonne le 26 novembre.

 

2022

Présentation du projet le 18 janvier à Laurence Patrice, adjointe à la Maire de Paris, chargée de la Mémoire et à M. Sébastien Humbert, conseiller au cabinet de la Maire (sécurité, police municipale, grands événements, mémoire, anciens combattants). Ils s’engagent à transmettre les éléments pour étudier les faisabilités par la Direction de l’Urbanisme et les services juridiques (sous 3 mois).

 

Notification d’avis défavorable pour l’implantation de l’œuvre place de la Sorbonne (courrier du Directeur des affaires culturelles d’Ile-de-France en date du 28 février). D’autres emplacements sont à l’étude avec le concours du ministère de la Culture et la Mairie de Paris.